Posts Tagged ‘style’

h1

La Vie est Songe : faisons confiance à l’auteur!

19 août 2010

Voici quelque chose que j’ai envie de dire depuis longtemps déjà.

Le traducteur doit avoir le sens du texte, au -delà du sens grammatical.

Voici une traduction erronée et qui perdure: y’en a marre!

Calderon a écrit La Vida es Sueño. Ce qui a été traduit par La Vie est un Songe.

Le français et l’espagnol – enfin le castillan- sont deux langues à articles.

Calderon sait que les articles existent, la preuve il en a mis un au début de son titre LA Vida es Sueño.

d’ailleurs si on lit la suite on voit bien qu’apparamment il sait ce que c’est un article

¿ Qué es la vida ? Un frenesí. ¿Qué es la vida ? Una ilusión, Una sombra, una ficción, Y el mayor bien es pequeño ; Que toda la vida es sueño, Y los sueños, sueños son.

Paff, il n’y a pas d’article devant le mot songe quand il apparait, donc il ne s’agit pas d’une erreur dans le titre…

Alors pourquoi le traducteur a t’il cru qu’il s’agissait d’un oubli de la part de l’auteur?

Sur un titre quand même quelle négligence!

Bon d’accord c’était il y a très très très longtemps, mais quand même à l’époque il y avait déjà des articles et tout ça…

Toute la beauté du titre gît dans l’absence d’article: La Vie est songe. Ici le terme songe renvoie à un concept celui de l’illusion.

Alors que « La vie est un songe », même si le songe est impalpable on réifie la vie en mettant un article devant ce qui lui équivaut, ici selon le titre, le songe. Les articles concrétisent, réifie, et ôtent la poésie.

De même un article défini A Midsummer night’s dream, devient sous la correction du traducteur  » LE Songe d’une nuit d’été ». dans la version de l’auteur – d’ailleurs pourquoi ne pas tout simplement lui faire confiance? – c’est le terme songe qui est indéfini. Les adjectifs qualifient ce songe et donc l’article indéfini porte sur ce terme. Dans la traduction c’est l’inverse: le songe est défini…Pile ce que l’auteur n’a pas fait justement!

Or le terme songe dans la littérature- c’est à dire dans les textes où le fond et la forme vont dans la même sens- c’est toujours sans article ou avec un article indéfini justement: Un songe, me devrais-je inquiéter d’un songe, entretient dans mon coeur.... bref au-delà du sens grammatical il y a le sens stylistique.

Quelle est la différence entre un texte journalistique et un texte littéraire?

Dans un texte littéraire, le fond et la forme oeuvrent ensemble à la construction d’une chose unique, l’oeuvre de l’auteur.

En littérature il y a un auteur. Il y a l’auteur.

Donc La Vie est Songe : c’est unique, c’est un écart de style, c’est inattendu, bref, c’est beau!

Faisons confiance à l’auteur!