Posts Tagged ‘attraction (loi)’

h1

Les enseignements d’Abraham (Esther et Jerry Hicks) De l’Abondance

12 février 2009

 

                                                            argent-loi-attraction

Traduction de l’Argent et la Loi de l’Attraction,  paru chez Guy Trédaniel traduit par Eva Guerda

 dollars1 

A chaque fois que j’éprouve un sentiment d’abondance, l’abondance vient à moi

  

                  Lorsque vous faites la corrélation consciente entre ce que vous avez éprouvé, et ce qui arrive dans votre vie, vous détenez le pouvoir de faire des changements. Si vous ne faites pas cette corrélation, et que vous continuez d’offrir des pensées de manque à propos de choses que vous voulez, ces choses continueront à vous échapper.

                Souvent, les gens, dans leur incompréhension, commencent à accorder du pouvoir à des choses extérieures à eux pour expliquer pourquoi ils ne prospèrent pas comme ils le souhaiteraient : « Je ne prospère pas parce que je suis né dans le mauvais environnement. Je ne prospère pas parce que mes parents ne prospéraient pas, donc ils ne pouvaient pas m’enseigner comment faire. Je ne prospère pas parce que ces personnes là-bas prospèrent et qu’elles prennent les ressources qui auraient dû me revenir. Je ne prospère pas parce qu’on m’a roulé, parce que je n’en suis pas digne, parce que je n’ai pas vécu de la bonne façon dans une autre vie, parce que mon gouvernement ignore mes droits, parce que mon mari ne fait pas ce qu’il doit faire… parce que, parce que, parce que… »

Read the rest of this entry ?

Publicités
h1

Le réalignement énergétique d’après Le Code de Moise de J. Twyman

22 mai 2008
 Voici ce que propose James Twyman dans son livre le Code de Moise édition  Guy Trédaniel

Exercice : La volonté de Dieu pour vous

moise1

 Sur une feuille de papier blanc faites deux colonnes : l’une pour vos propres croyances et l’autre pour celles de Dieu. Dans la première colonne notez une liste de vos croyances qui se sont concrétisées dans votre vie. Peut-être n’êtes vous pas complètement heureux, vous continuez à vivre une vie de sacrifice et de manque, vous pensez que vous n’êtes pas aimable ou que vous n’êtes pas digne d’amour. Dieu veut que vous soyez heureux à chaque moment de votre vie et que vous viviez l’abondance dans tous les domaines. C’est pourquoi, vous avez essayé de contredire la volonté de Dieu dans chacun de ces domaines et ce faisant une lutte s’est engagée.

Il est temps pour vous d’admettre que vous avez perdu la bataille.
Si vous avez jamais à vous battre, ne le faites pas contre Dieu car c’est une bataille que vous perdrez toujours. Read the rest of this entry ?

h1

Vacances Romaines: drôles de bommerangs

19 mai 2008

 

Voici une histoire qui va beaucoup vous parler je pense. Ce week end j’ai réalisé un des grands rêves de ma vie: partir à Rome! A l’aéroport CDG, je me suis aperçue que je ne pouvais par tirer d’argent et j’avais seulement 23 euros et des poussières sur moi.  J ‘ai appelé mon père qui travaille en face de ma banque pour qu’il aille voir ce qui arrivait, mais il n’était pas à son lieu de travail et lorsqu’il est arrivé la banque était fermée. Le lendemain la banque lui a dit que je pourrais tirer de l’argent le surlendemain, donc le jour de mon départ de Rome. En revanche je pouvais acheter des choses comme je le voulais. Une fois à Rome j’ai acheté mon billet de train avec, et je suis partie pour l’auberge que j’avais réservée.

Read the rest of this entry ?

h1

Allégorie de la sauce T, sur la peur : les enseignements d’Abraham (Esther et Jerry Hicks)

14 mai 2008

« Imaginons que vous vouliez faire une quiche. vous rassemblez tous les ingrédients et obtenez la quiche que vous désirez. Vous êtes parfaitemement satisfait de la quiche que vous avez conconcté. Elle correpond exactement à ce que vous désirez.

Puis vous voyez qu’il y a de la sauce T. dont vous ne voulez pas dans la cuisine, et vous dites :

-« je ne veux pas de sauce T dans ma quiche »

et nous vous disons: »alors mange ta quiche savoure-là tranquillement ».

Mais vous dites: « je ne veux pas de sauce T, j’ai peur de manger de la sauce T.  »

-« il n’y a pas de sauce T dans ta quiche alors mange-la tranquillement… « 

– » oui mais quand même j’ai peur parce qu’elle est dans la cuisine, et elle risque de venir dans ma quiche. Je veux qu’on la retire de la cuisine »

–  » on ne va pas la retirer de la cuisine car peut être que quelqu’un en voudra, mange tranquillement ta quiche et savoure -la »

– « non, je ne peux pas j’ai peur que quelqu’un mette de cette sauce T. dans ma quiche »

– « personne ne va venir mettre de la sauce T si tu n’en veux pas » . Puis vous nous dites

 -« regardez je vous l’avais bien dit il y a de la sauce T. dans ma quiche.. » Et nous répondons,

-votre attention à n’importe quel objet le met dans votre quiche. ( your attention to anything puts it in your pie)

Vous pouvez savourer les quiches que vous voulez, mais pour cela il ne faut pas aller plonger votre nez dans celles des autres.
On ne peut pas retirer la sauce de la cuisine parce que vous n’en voulez pas parce qu’alors vous demandez l’impossible. Vous demandez la limitation de l’Univers, et ça c’est la seule chose qui soit impossible.

La peur dit  » j’ai besoin de te faire quelque chose à toi parce que j’ai peur que si je ne te fais pas quelque chose à toi tu viennes me faire quelque chose à moi alors je te fais quelque chose à toi pour éviter que tu ne me fasses quelque chose à moi d’abord. J’anticipe »

Je pense qu’il serait bon d’éliminer tous les tigres et les requins du monde afin qu’il ne viennent pas m’attaquer pendant que je tape ce message… qu’en pensez vous? il y a un risque quand même non?

Cet exemple est tiré du Master Course CD Abraham the complete Teaching 11 CDs. www.abraham-hicks.com  Ce n’est pas une traduction exacte mot à mot… je traduis l’essentiel de mémoire. 

Tous les enseignements d’Abrham sont la propriété intellectuelle d’Esther et Jerry Hicks à qui je tiens à témoiner ma très grande reconnaissance pur avoir mis à la portée de tous ces précieux enseignements qui ont changé ma vie.

Sur ce blog vous pouvez lire tous les autres articles concernant les Enseignements d’Abraham et la Loi la plus puissante de l’Univers: la Loi de l’Attraction. La plupart des exmples cités ici ne sont pas traduits en français.

Le livre d’Abraham traduit en français : La Loi de l’Attraction Abraham-Hicks chez Guy Trédaniel Editeur, 12 rue St Séverin75005 Paris.

 

h1

S’aimer soi même

6 mai 2008

Selon Louise Hay, nous attirons des problèmes dans nos vies tant que nous ne sommes pas conscients de notre propre valeur et tant que nous ne nous aimons pas. Je connaissais une personne qui enchaînait les malheurs de façon pathétique et qui en effet ne s’aimais pas du tout. On lisait un immense dégoût pour elle même dans son regard -qui était du reste terrifiant-, et elle prenait une voix mielleuse pour s’adresser à ses élèves car elle était dans la peur constante d’être rejetée. En revanche j’en connaissais une autre qui réussisais tout, et qui était radieuse, souriante, bien dans sa peau, avec une belle histoire d’amour, une superbe réussite sociale et professionnelle et d’une gentilesse rare. En rencontrant ses parents j’ai vu qu’ils adoraient leur fille, et qu’elle était très aimée.

Louise Hay explique que pour que les capacités d’un enfant se développent à leur plein potentiel il faut sans arrêt les encourager et leur dire la vérité, à savoir qu’ils sont formidables; car tout le monde agit de son mieux lorsqu’il agit, sinon il ferait autrement.

Selon Abraham tout ce que nous obtenons à l’extérieur de nous, est une correspondance vibratoire à nos vibrations internes, et ceci corroborre la thèse de Louise Hay. Si une personne est pleine d’amour pour elle alors les autres seront plein d’amour pour elle. Quant aux jaloux, – les personnes situées tout en bas de l’échelle émotionnelle- la Loi de l’Attraction n’autorise pas leur rencontre car la personne qui s’aime et la personne qui est jalouse ne sont pas au même niveau vibratoire. L’une est en bas de l’échelle, et l’autre tout en haut, il y a donc une barrière énergétique.

  • Voici quelques méthodes préconisées par Louise Hay pour s’aimer soi même
  1. cesser de se critiquer. j’aurais pu mieux faire, ou je n’aurais jamais dû faire…Selon Abraham, cette vibration est la vibration qui indique l’endroit où on se trouve, et en faisant cela on recrée la vibration de ce que nous observons et obtenons davantage de ce que nous observons, et donc on vibre à nouveau en fonction de ce que l’on observe et reçoit la correspondance vibratoire en rapport avec cette vibration. Bref on reste coincées à Yuma Arizona (cf mon article De l’enseignement et de la guérison). Dans mon cas je vois que j’ai beau relire quatre fois ces articles avant de les publier, il y a toujours des fautes de frappe; c’est vrai ce serait mieux sans m’ai j’ai décidé de les ignorer étant sûre qu’elles partiront d’elles-mêmes
  2. cesser de se faire peur, lorsqu’on a une maladie ( rappelons que l’origine de toute maladie réside dans le fait de croire qu’on ne peut pas obtenir ce que l’on veut). Cela est essentiel pour les mêmes raisons. Si vous aviez un petit problème d’arthrite, et que vous commencez à vous imaginer en chaise roulante vous ajouter à ce problème un problème bien plus grave, celui de la dépression. La peur et la dépression sont les dernieres émotions sur l’échelle émotionnelle, les vibrations de plus grande résistance et les plus dépourves de pouvoir. Or à ce niveau vibratoire bas, on ne peut que recevoir des soucis supplémentaire qui viendront se rajouter à la dépression et à l’arthrite, et qui viendront nous confirmer qu’on n’est décidément bon à rien et qu’on n’a pas de chance qu’on est maudits, et qu’il vaut mieux qu’on ne soit jamais né et en plus on fait du mal à tous ceux qui s’approchent alors il vaut mieux rester seul et se flinguer…;
  3. être doux avec soi même, ne jamais se réprimander
  4. prendre soin de son corps en lui faisant faire de l’exercice, en recevant des massages en le nourrissant bien
  5. être bon avec son esprit: cultiver des pensées positives et faire de la méditation. La méditation peut consister à s’installer confortablement et à penser à des choses comme la paix, l’amour, l’harmonie… ou tout simplement à resté concentré sur sa respiration
  6. rire de soi, prendre avec humour toutes les situations. L’autre jour une jeune femme riait sur son vélib en disant qu’elle devait « pédaler comme un hamster« . Il lui aurait aussi été possible de tout critiquer et de dire que décidément le projet était pourri dans cette ville pourrie… ce qui aurait fait que les petits nigériens ( il paraît que c’est le pays où les gens sont le plus heureux) auraient continués à être plus heureux qu’elle..mais par son rire elle a maintenu l’harmonie. En général on vieilli quand on perd le rire et que l’on commence à tout dramatiser en échange.
  7. s’aimer tout de suite, ne pas attendre de peser quinze kilos de moins ou d’avoir une peau sans acné…souvenons nous que ce que nous éprouvons à l’intérieur est ce que l’extérieur de nous reçoit et ressent. Je connaissais une femme énorme qui mettait des bikinis brésiliens sur la plage, qui n’avait aucun complexe et qui sourait toujours en parlant…c’est une des femmes les plus séduisantes que j’ai jamais rencontrées.
  8. faire l’exercice puissant qui consiste à se regarder dans le miroir et dire  » je t’aime je t’aime vraiment » Et chaque fois qu’une chose bonne nous arrive, retourner au miroir et se féliciter de ce que nous avons réussi à nous offrir.
  9. Pardonner  : pardonner tout ce qu’on vous a fait. Sinon vous vous punissez aujourd’hui pour ce que les autres vous ont fait il y a des années.

Certaines personnes vous diront qu’il faut poser des actions de façon à ce que les autres comprennent que cette fois vous êtes bien décidés à ne pas vous laisser faire. Mais tout ce qui se produit à l’extérieur est en correspondance vibratoire avec ce qui est à l’intérieur de nous. Donc il suffit de changer sa manière de penser et de se voir.

 Je « travaillais sur moi » avec quelqu’un qui au moindre problème me disait que cela m’arrivait parce que j’avais cette vibration en moi et voilà qu’elle voulait me prouver que si telle personne avec qui je m’étais comportée de manière irréprochable m’avait raccroché au nez deux fois c’était parce que je… ( maintenant je sais que cette personne avait ainsi trouvé un bon moyen d’avoir des gens autour ‘elle et de gagner bien sa vie, car elle n’apprenait pas aux personnes à être libres, mais toujours attachés à elle parce qu’ils faisaient quelque chose qui n’allait pas. Cette personne faisait bien sûr de son mieux mais vivait aussi dans  l’ignorance de la Loi de l’Attraction…) Au fond de moi même je savais que ce n’était pas le cas, que je n’avais rien fait qu’il ne fallait pas et que j’avais agit selon mon coeur et mes impulsions du moment, sans me rendre compte que la personne en face était incapable de se prendre en charge, je la connaissais depuis peu… Lorsque j’ai pardonné à cette personne que j’ai recommancé à fréquenter elle a continué le rapport de force et m’a raccroché une dernière fois au nez. A la suite de quoi je lui ai demandé de renvoyer tout ce que je lui avais prêté. Louise Hay dit : Comment saurez-vous si vous avez appris la leçon si elle ne revient pas et si vous ne vous comportez pas différemment face à elle? Cette dernière fois je n’ai pas vécu l’immense chagrin causé par l »injustice de la première fois. J’ai simplement « tourné mon autre joue » ( à savoir ignoré l’événement et je suis partie de l’autre côté du chemin là où je ne retrouverai plus cette personne).

  • Quelques symptômes

Toutes personne qui ne croit pas mériter pour elle ce qu’il y a de meilleur ne s’aime pas.

Les personnes qui sont submergées par le travail et qui n’ont pas le temps de regarder leur vie.. en général lorqu’elles arrivent à l’âge de la retraite elles cummulent les maladies car elles ne savent pas être seules en leur propre compagnie, vu qu’elles ont passé leur vie à se fuir. Les métiers du spectacle et parfois dans des professions telles que le travail en mileu hospitalier , les personnes qui rencontrent des problèmes de poids, les personnes qui fument ou boivent beaucoup, les personnes qui n’arrivent pas à avoir ce qu’ils veulent…Les personnes qui collectionnent les histoires d’amour malheureuses. Louise Hay conseille que nous nous commencions par nous traiter nous-même comme nous aimerions être traités, de cette façon, en vertu de la Loi de l’Attraction qui dit que deux vibrations semblables s’attirent,  le partenaire idéal viendra à nous attiré comme un aimant

  • « Aime ton prochain comme toi-même »

Le Christ aussi a insisté sur l’importance de l’amour de soi. Nous oublions souvent la seconde partie de sa phrase et pensons ainsi que l’amour de soi est de la vanité ou de l’orgueil. Mais si on ne s’aime pas soi même qu’aurons-nous à donner aux autres?

Louise Hay, You can heal your life, Transformez votre vie et La force est en vous éditions Marabout et le film You can heal your life www.LouiseHayMovie.com, www.YouCanHealYourLifeMove.com

 

 

 

h1

Les enseignements d’Abraham (Esther et Jerry Hicks) La Princesse de Clèves et Madame Bovary et l’art de permettre

30 avril 2008

La phrase clef d’Abraham est :

 le pouvoir n’est pas dans le vouloir, le pouvoir est dans le permettre.

La Princessse de Clèves et Madame Bovary sont les parfaits exemples de cet aphorisme. L’une veut le Duc de Nemours et la vertu et l’honneur social ; quant à l’autre elle veut une histoire d’amour qui la passionne. Toutes les deux vivent une expérience de contraste entre ce qu’elles ont et ce qu’elles veulent. Autrement dit il est donné à chacune l’occasion de grandir. Elles sont responsables de l’expansion de l’Univers qui se fait à travers elles.

Read the rest of this entry ?

h1

Les enseignements d’Abraham (Esther et Jerry Hicks): de l’enseignement et de la guérison

28 avril 2008

L’an dernier j’avais une collègue dynamique et fort bien intentionnée qui en vue de motiver une élève lui a dit un mois avant le bac qu’elle ne l’aurait jamais…

Nous le savons, la Loi de l’Attraction répond à la manière dont nous nous sentons en faisant une chose et à ce que nous pensons. Donc une telle pensée loin de la motiver a produit le résultat de l’énoncé. Elle pourrait produire le résultat inverse si cette situation était véçue et connue comme étant une situation de contraste, qui permet à partir de ce que l’on a, de mieux savoir ce que l’on veut, et  par tant, de l’obtenir.

Read the rest of this entry ?