h1

Bienfaits du massage ayurvédique

21 mai 2008

Cet article indique les bienfaits des massages et il indique par ailleurs des adresses de centres de formation de massage ayurvédique ( Indien à l’Huile) ainsi que des adresses pour se faire masser

Nos mains contiennent tous types de pouvoirs, ne serait ce que par la chaleur qu’elles dégagent, (voir à ce propos l’excellent article de mon masseur et ami Fabrice Martinez

La peau est l’organe le plus étendu de tout le corps : toucher la peau c’est  déjà un réconfort en soi(n). C’est elle qui permet les échanges entre l’intérieur et l’extérieur. Les massages permettent un contact entre l’intérieur et l’extérieur ainsi qu’un puissant échange énergétique ;    ils possèdent en outre de nombreux bienfaits thérapeutiques. Ils favorisent la relaxation et le lâcher-prise physique et émotionnel, soulagent les maux -du mal de tête à la tendinite aux troubles respiratoires-, dénouent les tensions musculaires et les blocages énergétiques à l’orignie de toute maladie. Côté ligne, ils relancent le drainage de la lymphe  ce qui prévient la formation des tissus adipeux. Ils améliorent la circulation sanguine, résolvent les troubles du sommeil, favorisent la régénérescence des tissus dermiques et préviennent les cassures en tout genre ( rides ou vergetures). En effet, ils permettent à la peau de préserver son élasticité.

Chez la femme. les massages ayurvédiques  soulagent également les douleurs de la grossesse ( lombaires, mammaires, du ventre et les jambes lourdes) tout en prévenant les vergetures.

Les bébés profitent pleinement des vertus du massage pour leur croissance ainsi que de la gymnastique qui les accompagne généralement.

Les massages ayurvédiques (traditionnels indiens)  permettent par ailleurs à la peau d’être nourrie de son aliment favori: l’huile. Il est possible d’agrémenter l’huile de massage par des huiles essentielles qui possèdent des propriétés et des principes actifs aussi puissants que variés. Le massage complet du corps s’appelle un abyanga

Les massages ayurvédiques sont dits holistiques dans la mesure où contrairement au massages des kinésithérapeutes  ils traitent à la fois le corps et l’esprit. Comme il s’agit d’un échange énergétique, il est préférable de connaître la personne qui vous masse et d’être certain de la qualité de son énergie. Le smassages ont un effet euphorisant: ils stimulent la création de l’hormone responsable de la joie dans notre cerveau.

L’idéal est de se faire masser une fois par semaine, tout le corps. Ainsi on élimine toutes les toxines par cet entretien régulier. Si on ne peut pour des raisons financières ou autres se faire masser qu’une seule partie du coprs, alors le mieux est de choisir le dos, car c’est en lui que se concentre le fait que l’homme est homme et marche droit contrairement aux autres mammifères… En outre  tous les centres nerveux se concentrent dans le dos…

Voici les remarques d’Ajit Sarkar, mon excellent maître de massage concernant le massage indien:

« Le massage Ayurvédique est basé sur le concept unitaire de l’être humain. Selon la pensée indienne, l’homme doit chercher à maintenir l’équilibre et l’harmonie entre ses différents corps ou enveloppes :

Anandamaya kosha – l’enveloppe de félicité,
Pranamaya kosha – l’enveloppe d’énergie vitale,
Manomaya kosha – l’enveloppe du mental,
Vijnanamaya kosha – l’enveloppe de l’intellect,
Annamaya kosha – l’enveloppe physique.

Où se faire masser à Paris :

Au centre Soleil d’Or demander Amir.

Eviter tous les instituts de beauté où les esthéticiennes sont rarement des spécialistes.

Les kinés massent le corps, mais leur massage n’est pas holistique : ils ne massent donc que le corps.

Où apprendre à masser:

De très loin le meilleur rapport qualité prix de toutes les formations de la capitale est dispensée au centre Soleil d’Or. Formation complète et très bon marché. elle est dispensée en deux ans le week end, ou en accéléré en deux fois deux stages de cinq jours. Cette formation est diplomante. Le centre offre pour la modique somme de 380 euros une formation diplomante en deux semaines. Au cours de cette formation vous aurez des cours théoriques sur l’Ayurvéda et la pensée Indienne et des cours pratiques. Il s’agit de la méthode de massage ayurvédique d’ Ajit Sarkar. L’huile poiur la pratique est fournie, le personnel est dévoué, précis et l’enseignement de Monsieur Sarkar provient de son coeur. Le massage enseigné au centre Soleil d’Or est relaxant, il se concentre en outre sur les points susceptibles de subir des blocages énergétiques. Il y a un troisième degré de massage, plus technique.

Le massage avec différentes huiles aide à éliminer le désordre et/ou maintenir l’ordre entre les enveloppes. L’ordre est le fondement de la santé. Ce massage favorise l’harmonisation des tridosha (Vata – air, Pitta – feu, Kapha -eau) dans le corps, élimine les tensions musculaires et nerveuses, améliore la peau, la circulation, accroît l’énergie vitale (Prana), procure une relaxation et apporte un bien-être. En Inde, le massage est une hygiène de vie qui commence à la naissance et qui se prolonge tout au long de la vie »

2-7029-0356-8-le-massage-traditionnel-ayurvediqueQue lire ?

L’excellent livre de Harish Johari, Massage traditionnel ayurvédique ( Ed courrier du livre, 18 euros). Ce livre est conforme aux principes de la médecine ayurvédique: donc il ne propose pas un massage en général, mais un massage adapté à chacun, car nous n’avons pas les mêmes besoins que nous soyons pitta, kapha ou vatta, c’est à dire en fonction de nos doshas. (Voir à ce propos l’article Ayurvéda). Il propose en conséquence des mélanges d’huiles  adaptés que vous pouvez faire vous-même en fonction de votre dosha et en fonction des saisons. De très loin le livre le plus complet sur le massage ayurvédique. Un indispensable complément à la formation qui vous sera dispensée au centre Soleil d’Or!

Pour les marmas :imagemagic

Le manuel du docteur David Frawley Ayurvéda et Marmathérapie, (éditions Véga, 20 euros)

Dans ce livre vous retrouverez les fondements de l’ayurvéda ainsi qu’un répertoire précis des 108 marmas et leur utilisation. Les marmas sont les points d’énergie de la médecine ayurvédique. A l’époque coloniale, les Anglais conscients du pouvoir qu’il y avait à connaître ces marmas coupaient les doigts des médecins qui en avaient connaissance. En effet certains points sont mortels, d’autres peuvent paralyser ; leur connaissance représentait donc un enjeu important, car ce sont eux qui sont responsables des blocages énergétiques qui sont à leur tour responsables des maladies. Dans cet ouvrage vous trouverez des croquis extérieurs ainsi que des écorchés qui vous permettront d’apprendre ces points par vous même. Le livre est également un très bon manuel d’ayurvéda : il fait le tour de toutes les techniques de cette médecine âgée de 5000 ans. La chromothérapie les mantras, les cristaux, les plantes médicinales.

Crédit photo: domaines Saint Emerol

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :