h1

Les Enseignements d’Abraham (Esther et Jerry Hicks): La Parabole de la rivière

22 avril 2008

Avec leur nouveau livre The Astonishing power of our Emotions, let the emotions be your guide, (à paraître chez Guy Tradaniel, Le surpenant pouvoir de nos emotions), Esther et Jerry Hicks nous livrent les secrets pour utiliser nos emotions et obtenir tout ce que nous voulons dans nos vies.

Cette fois Abraham utilise la parabole de la rivière qui représente la vie.

« Nous pouvons mettre notre barque sur la rivière à n’importe quel moment, que ce soit dans la maladie, au milieu d’un divorce, ou dans l’abondance » , (in CD d’accompagnement offert avec le livre).

Il suffit alors de se laisser entrainer par le courant, et a chaque instant utiliser nos émotions pour savoir si nous dirigeons notre barque en amont ou en aval. Si nous dirigeons notre barque vers l’aval nous arriverons à tout sans effort. En revanche, si nous nous dirigeons notre barque vers l’amont nous nous epuiserons inutilement car « rien de ce que nous voulons n’est en amont » (ibid)

Pour obtenir ce que nous voulons, il faut que ce que pensons pouvoir obtenir et ce que nous voulons se superposent, sinon il y a ce qu’ Abraham appelle « un écart » (a gap). 

« Lorsque nous regardons autour de nous et que nous trouvons des choses à appécier [quelque soit le sujet], nous fermons l’écart, lorsque nous trouvons des choses à critiquer nous amplifions l’écart.  Il s’agit toujours de réduire, voire de fermer l’écart. » ( ibid)

Les émotions en aval sont la gratitude, l’amour, le pouvoir, la joie, l’optimisme ; celles en amont, la dépression, la peur, l’apathie, et un peu plus bas dans la rivière la colère et encore plus bas le désir de vengeance, puis le pessimisme. Si nous étions en dépression et que nous sommes arrivés à la colère nous descendons la rivère et ainsi de suite, nous pouvons gravir l’échelle émotionnelle jusqu’à la joie.  « Car l’objectif de la vie est la joie  » (in Ask and it is Given). Dans ce cas, nous obtiendrons ce que nous souhaitons car tout ce que nous souhaitons est en aval.

Inutile d’attendre quand on va mal que quelque chose de bien nous arrive qui nous remette sur pieds. Car en vertu de la Loi de l’Attraction rien de bon ne peut arriver lorsqu’on va mal. La vibration de mal-être a dominé l’espace et les bonnes choses ne peuvent pas arriver (cf. DVD The Law of Attracrion in Action I). Quand on va mal, tout va pis, quand on va bien tout va toujours de mieux en mieux, c’est la Loi. (Cette loi est facilement observable par chacun d’entre nous)

Le conseil pratique consiste donc à cherche toujours des choses à apprécier, parce qu’alors, on ferme l’écart en descendant la rivière.

Dans leur précédant livre The art of allowing the amazing power of deliberate intent, ils expliquent que la majeure partie d’entre nous avons été éduqués pour être objectifs, c’est-à-dire à rechercher ce qui va et ce qui ne va pas. L’ennui, c’est que dans ce cas en focalisant notre attention sur ce qui ne va pas on l’attire à soi. L’objectivité apparaît donc comme un exercice intellectuel, intéréssant, mais dangereux d’un point de vue pratique et éthique (c’est-à-dire dans notre recherche du bonheur) en raison de cette Loi d’Attraction qui nous a éte révélée par Abraham. (cf. l’article Les enseignements d’Abraham, (synopsis), sur la Loi de l’Attraction)

Abraham nous livre un précieux enseignement : il n’est nul besoin de s’efforcer, ni de tenter de bien faire, ni de savoir ce qui ne va pas. Il suffit de se laisser porter par le courant en restant focalisé sur son objectif qui, à force d’ètre visualisé, finira par apparaìtre,  en vertu de la loi de l’Attraction, une fois l’écart, entre ce que nous pensons pouvoir obtenir et ce que nous voulons, comblé.

Lorsque nous dormons nous fermons l’écart et, à notre réveil, la lutte recommence… à contre-courant… on s’efforce, on se fixe des buts, on se tend et hop! on foire tout…

Ce CD est dròle et amusant, remplissant ainsi sa double fonction : il ferme l’écart en emplissant les auditeurs de pure énergie positive – en écoutant la douce voix d’Esther, on est déjà sur la rivière qu’on descend – en même temps qu’il les instruit. Il est truffé d’exemples pédagogiques et ludiques.

Car c’est par l’exemple qu’on enseigne !

Exemple favori :

« L’un de nos amis nous disait l’autre jour: « Abraham, je crois que savoir si mon amant viendra un jour où non, ne vous intéresse pas, tout compte fait. Je pense que vous voulez simplement que je devienne tellement fort lorsque je le visualise que finalement je n’aie plus l’impression qu’il n’est pas là ». Et nous avons répondu, oui c’est exactement cela. Parce que quand vous serez devenus suffisemment forts dans vos visualisations, et que vous ne sentirez plus de peine, ni de douleur en son absence, il viendra obligatoirement« .

The astonishing power of emotions, let the emotions be your guide, livre et CD offert. www.abraham-hicks.com ou www.hayhouse.com. Ces livres sont en anglais ou en espagnol. Le CD est en anglais. Il existe une version d’audio livre, lue par Jerry Hicks, très pratique pour les personnes qui ne peuvent pas lire.

A paraître en français chez Guy Tredaniel, Le surprenant pouvoir des émotions.

Tous les enseignements dAbraham dont je ne me fais ici que le passeur, sont la propriété intellectuelle d’Esther et Jerry Hicks à qui je tiens à témoigner ici ma très grande reconnaissance

Je souhaite simplement rendre compte ici de la manière dont certains mystères ont été élucidés pour moi gràce à ses précieux enseignements. Mes mots sont moins puissants que ceux d’Esther et il s’agit de ce que j’ai compris à ces enseignements. Comme ils sont très riches j’encourage ceux qui comprennent l’anglais à regarder de plus près leurs enseignements sur leur site web www.abraham-hicks.com

Publicités

4 commentaires

  1. felicidades por tu trabajo. gracias a Abraham. Gracias por divulgar ampliamente estas enseñanzas, sin ningun interes personal
    Tere


  2. Thanks your site for the incredible quote by Abraham-Esther Hicks “You get what you are thinking of, whether you like it or not »!


  3. Dear Vasarojus these are the teaching of weel being you have always known intuitively and have always lived with. I am beginning to understand everything you said now, and to live with the same optimism and you, my empowered one.

    thank you for your great Love


  4. […] ( bref vous naviguez en aval . Cf mon article et le média, “Parabole de la Rivière” https://universdevazion.wordpress.com/2008/04/22/la-parabole-de-la-riviere-dabraham-par-esther-et-jer…). Par exemple, si vous passez le CAPES de lettres et que vous avez horreur des trucs rébarbatifs […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :